L’interdiction du transport du pétrole russe a été exclue du sixième paquet de sanctions.

pétrole russe a été exclue du "sixième paquet de sanctions

Alors que l’Union européenne prévoit d’adopter un sixième paquet de sanctions économiques contre la Russie, les vingt-sept ne sont pas encore parvenus à se mettre d’accord. En cause, la proposition d’un embargo sur le pétrole russe qui soulève l’opposition de certains pays membres dont la Hongrie, très dépendante des hydrocarbures vendus par Moscou.