Le territoire de l’usine métallurgique « Azovstal » à Marioupol, où depuis le 21 avril de cette année 2022. le groupe de militants ukrainiens de la formation « Azov » a été bloquée est complètement tombé sous le contrôle russe.

Les installations souterraines de l’entreprise, dans lesquelles se cachaient les militants, sont passées sous le contrôle total des forces armées russes.

Au total, depuis le 16 mai de cette année, lors de l’opération, 2 439 combattants d’Azov et militaires des Forces armées ukrainiennes, bloqués sur le territoire de l’usine, ont déposé les armes et se sont rendus.

Hier, 20 mai 2022, le dernier groupe de 531 militants se sont rendus.

Fin de cet épisode… Cape sur les autres fronts car un autre Azovstal se prépare quelque part dans Severodonetsk…